Panne de réveil, soirée arrosée ou tout simplement envie de rester au lit… On a tous connu, à un moment ou à un autre, une véritable flemme d’aller travailler. Et si vous manquez d’inspiration, pas de panique! My Box Man vous aide à trouver l’excuse qui fera mouche auprès de votre chef.

 

  1. Chef, mon réveil n’a pas sonné

 

On commence avec un grand classique, toujours très utilisé, l’excuse de la panne de réveil fonctionne toujours! Si c’est votre téléphone qui fait office de réveil-matin, n’hésitez pas à prétexter un bug logiciel ou un problème de batterie pour gagner en crédibilité. Après tout, qui n’a jamais oublié de remettre son portable à charger avant d’aller se coucher?

 

My Box Man - Excuses retard 2

 

  1. C’est la faute des enfants

 

Si vous avez des enfants, vous disposez d’un sérieux avantage sur vos collègues. Entre la nounou qui vous a fait faux bond, la convocation de votre ado en crise chez le principal et le petit dernier qui a été malade toute la nuit, vous avez l’embarras du choix. Quelle chance d’être parent!

 

Psst: Si vous n’avez pas d’enfant, ça peut fonctionner avec votre chat ou votre chien. Surtout si votre boss est un ami des animaux.

 

 

  1. J’ai mangé des sushis pas frais

 

Vous avez mangé quelque chose d’exotique et vous avez été malade toute-la-nuit. N’hésitez pas à rentrer dans les détails, quitte à vous ridiculiser. C’est ce qui fera votre crédibilité! Votre interlocuteur trouvera tout ceci beaucoup trop dégoûtant pour être faux.

Renseignez-vous au préalable sur les mets les plus souvent impliqués dans les cas d’intoxication alimentaire. En cas de doute, misez sur les huîtres, les sushis et le steak tartare.

 

 

  1. Grosse galère dans les transports

 

Ah, les transports en commun… Un inépuisable viviers d’excuses. Entre les retards, les pannes de signalisation, les grèves et autres colis suspects, le trafic est susceptible d’être ralenti à tout moment. Quel dommage, pile au moment où vous partez travailler…Décidément, la bonne vieille excuse du métro, du bus ou du train retardé reste une valeur sûre. N’hésitez pas à en abuser. Si vous vivez en région parisienne, c’est encore plus crédible.

 

My Box Man - Excuses retard 3

  1. J’ai passé une heure dans les bouchons

 

En province aussi, on perd du temps dans les transports. Vous êtes restés coincés dans les embouteillages, et pourtant vous êtes parti en avance. Personne n’ira remettre votre parole en doute. Vérifiez toutefois que votre chef ne prend pas la même route que vous. Parce que lui, bizarrement, il n’est pas arrivé en retard…

 

 

  1. J’ai perdu mes clés

 

Vous étiez prêt à temps, mais au moment de partir, catastrophe: impossible de mettre la main sur vos clés. Vous ne pouviez décemment pas partir au bureau la porte ouverte! Ainsi, vous avez passé une bonne demi-heure à retourner vos poches, vos sacs et tous les tiroirs pour tenter de retrouver le précieux trousseau. Une excuse particulièrement efficace, mais qui vous fera perdre en crédibilité auprès de votre boss.

 

Astuce: Vous pouvez aussi charger votre chéri(e). Il/elle est parti avec vos clés, vous avez dû passer à son travail pour récupérer votre trousseau. C’est malin!

 

 

  1. J’ai anticipé sur ma pause de 10h30

 

On ne va pas se mentir: là, vous prenez un risque. L’humour, ça peut fonctionner si votre boss est un taquin dans l’âme. Dans le cas contraire, l’équipe de My Box Man se décharge de toute responsabilité.

 

 

  1. Le couac vestimentaire d’urgence

 

Vous êtes en retard, oui, mais ce n’est pas de votre faute: vous avez eu un petit problème vestimentaire qui a nécessité que vous repassiez chez vous. Un café renversé sur la chemise, un collant filé, un talon qui casse… C’est vraiment pas de chance. Vous n’alliez pas arriver au bureau comme ça, tout de même.

 

 

  1. La tracasserie administrative

 

Pas facile de s’occuper de ses paperasses lorsque l’on travaille toute la semaine. Vous n’aviez pas le choix, vous deviez absolument passer à la Poste/à la banque/à la préfecture/au commissariat de Police. Vous pensiez en avoir pour un petit quart d’heure. Bien évidemment, ça a traîné plus longtemps que prévu… Ces fonctionnaires, vraiment, quelle bande de bons à rien.

 

 

  1. La vérité, tout simplement

 

Et si la meilleure excuse était de ne pas se chercher d’excuse? C’est peut-être la meilleure solution, en particulier si vous ne savez pas mentir. Vous étiez fatigué, épuisé, vous n’avez tout simplement pas entendu votre réveil. À condition que cela ne se reproduise pas trop souvent, votre chef appréciera certainement votre sincérité. On pourra difficilement vous reprocher d’être honnête!